Beaucoup plus de déchets flottants collectés en 2018 > Sud Ouest.fr

Siegrid Dumas décembre 2018

25 tonnes de déchets (plastique et bois) ont été collectés en 2018 par le navire luzien « Itsas Belara » contre  »10 à 15 tonnes les années précédentes’’.


Pierre Businello, Denis Olaizola et Emmanuel Alzuri, maire de Bidart et président de Kosta Garbia – CP : E. F.

Ce mercredi, Emmanuel Alzuri, président du syndicat mixte Kosta Garbia, soit le Centre de ressources environnement littoral des Pyrénées-Atlantiques, a commenté le bilan de la saison 2018 du ramassage des déchets flottants au large de la Côte basque. 

25 tonnes de déchets flottants ont été collectés du 1er mai au 10 septembre 2018  par le navire luzien « Itsas Belara », son patron Arnaud Clavier et ses matelots, soit  »10 à 15 tonnes de plus que les années précédentes ».

Crues et cumuls de pluie

La durée de la collecte ou sa méthode n’ont pas été modifiées au regard des saisons précédentes, mais ce sont les cours d’eau –  Nivelle, Uhabia et Adour – qui auraient drainé plus de déchets. « Cette hausse s’explique par des crues et des cumuls de pluie importants qui ont notamment véhiculé des quantités importantes de déchets par les cours d’eau. » Une partie des apports de déchets est par ailleurs due à la circulation océanique dans le golfe de Gascogne.

Projet transfrontalier

La collecte des déchets est réalisée depuis 1998 sous la maîtrise d’ouvrage de Kosta Garbia dans une zone littorale située entre 300 mètres et 3 miles nautiques. Elle fait partie du projet transfrontalier Life Lema. Celui-ci a pour objet de  »contribuer à la gestion adéquate des déchets aquatiques par les pouvoirs locaux, en complément de programmes de prévention et de sensibilisation de la population. »

Article original d’Emmanuelle Fère : Beaucoup plus de déchets flottants collectés en 2018 > Sud Ouest.fr


Chargement en cours...