Mélanie Verdier

Siegrid Dumas février 2020

Il y a quelques années, c’est le rugby et de belles vacances entre amis qui permettent à Mélanie Verdier de découvrir le Pays Basque.
Alors jeune sportive de haut niveau, elle poursuit ses études de Management des Organisations en alternance. Mais elle sait que sa sensibilité entrepreneuriale et son goût des traditions et savoir-faire l’ammèneront à quitter rapidement la région parisienne.

En 2016, Mélanie change de vie et vient s’installer sur Bayonne, convaincue qu’elle y trouvera le meilleur cadre de vie pour elle. Ce territoire l’attire par sa culture et par les initiatives et alternatives qui y sont régulièrement créées.
Elle a toujours voulu travailler au service d’un territoire, de son développement et de sa mise en valeur.

Et Bingo ! En 2018, après quelques expériences au sein d’entreprises alimentaires, elle rencontre l’équipe d’Euskal Moneta et un nouveau grand challenge rentre dans sa vie !
A 26 ans, elle est Chargée du développement de l’association qui gère la monnaie locale du Pays Basque : l’Eusko.

Depuis 1 ans 1/2, Mélanie est amenée à rencontrer des responsables d’entreprises, d’associations, des créateurs de projet et des représentants d’institutions afin de leur présenter le projet global porté par l’Eusko.
Tout dans la démarche de cette monnaie l’anime, depuis le goût du travail en équipe jusqu’aux principaux objectifs qui mobilisent des centaines d’adhérents :
– la relocalisation de l’économie,
– la promotion de la langue basque,
– le soutien aux associations locales.

Aujourd’hui, toutes ces rencontres, ces personnes si différentes, lui permettent de réaliser une évidence : les relations humaines sont au centre de son travail, au cœur de son projet de vie. Elle est heureuse de pouvoir « faire sa part », de faire positivement avancer son territoire en représentant l’Eusko.

La monnaie locale est un outil économique pour la transition écologique, la relocalisation de l’économie et la sauvegarde de la culture basque.

Ce sont également ces principes que Mélanie défend dans sa vie privée en consommant dans les commerces de proximité, en se nourrissant des produits locaux issus de l’agriculture paysanne et en essayant de tout faire -au quotidien- pour préserver, valoriser et faire vivre sa terre d’accueil.

Mélanie a toute la sagesse d’une âme amoureuse de ce pays et nous sommes très heureux de l’accueillir comme chroniqueuse invitée.
En ce mois de février, Mélanie Verdier est LeNouveauGuide et vous partagera ses bons réflexes et ses bonnes adresses de consom’actrice avertie !


Chargement en cours...