SORCELLERIE : MANIGANCES ET SARABANDE

Le Guide de la semaine décembre 2019

Comment faire comprendre au public que les affaires de sorcellerie du début 17e siècle ne sont pas ce qu’on en dit habituellement ?

Les travaux de recherche ont été nombreux ces dernières années mais leurs approches ne sont pas encore assez connues du « grand public ».
Et cela est bien dommage car les spécialistes nous offrent des données qui bouleversent les clichés et les mythes qui se sont multipliés depuis le livre de Michelet et ceux des nombreux écrivains qu’il a inspirés.
Pourtant, des d’informations permettent aujourd’hui de comprendre comment ont été organisées les chasses aux sorcières et quelles sont les raisons qui ont conduit la France et l’Espagne à les déclencher.
De même, on sait à présent que les procès de Navarre (Zugarramurdi) et ceux du Labourd ce sont déroulés conjointement car c’est un petit groupe de personnes qui a orchestré la panique des deux côtés de la Bidassoa. Mais, outre la violence des faits, nous savons maintenant comment les juges français et les inquisiteurs espagnol ont obtenu les aveux qu’ils attendaient des accusés – et ce n’est pas une question de torture !
Enfin, il faut accepter que d’autres régions d’Europe ont connu les mêmes événements et ce n’est pas un hasard si les procès ont surtout eu lieu dans les régions frontalières. Faut-il préciser que la sorcellerie n’était qu’une couverture ?

Le livre « Sorcellerie, Manigances et Sarabandes » édité par Lauburu et Elkar surprend par l’approche très large des faits et des causes mais aussi par l’illustration originale qui accompagne le texte : une sarabande (sorte de farandole), sur toutes les pages, plonge le lecteur dans les mentalités et les croyances de l’époque.
Sûr qu’après l’avoir lu, vous ne verrez plus la sorcellerie et les sorcières de la même manière…

 

Sur ce mois de décembre, voici la liste des librairies qui vous permettront de rencontrer Claude Labat et de faire dédicacer vos livres ou cadeaux de fin d’année : 
Samedi 7 décembre : presse Leku Ona à St Pée à partir de 10h
Samedi 14 décembre : Librairie 5eme Art à St Jean de Luz à 11h
Dimanche 15 décembre : Spar Oronos à Baigorry à partir de 10h
Mercredi 18 décembre : Elkar Bayonne, dans l’après-midi.

Claude a bouclé sa saison de conférences, mais vous pouvez vous joindre à nous au CEP d’Irissarry le 13 décembre avec Claire Lohiague pour une spéciale « Les sorcières et les plantes » à 19h30.

Et profiter de l’exposition dédiée à Ospitalea qui est prolongée jusqu’au 31 janvier 2020.

 



Ou bien encore écouter cette interview par Bixente Vrignon sur France Bleu Pays Basque, en cliquant sur le lien ci-dessous…

Claude Labat a fait des recherches pendant 10 ans pour cet ouvrage

> Claude Labat: « Avec la sorcellerie, il faut distinguer le folklore de la réalité politique et sociale ».


Chargement en cours...